Plus de maçons en Belgique ! ! !

Cliquez ici pour entendre un MP3 de l'air, établi à l'aide de cette page du site NEUMA

 

Ce texte figure dans la 54e livraison (février 1838) de Les Euménides, recueil de pamphlets et de libelles sur les hommes et les choses en Belgique (pp. 98-9). C'est une des nombreuses (et rapides !) réactions à la condamnation des maçons par les évêques de Belgique, publiée en janvier.

DUGNIOLLE DE MEVIUS Alexandre, Louis, (1790-1879), qui est considéré ici comme un paradigme des cagots applaudissant à cette condamnation, fut député catholique de l’arrondissement d’Ath de 1831 à 1834 et secrétaire général du Ministère de l’intérieur de 1834 à 1840.

Le bûcher de Valence

Marchez, l'intolérance
A donné le signal ;
Le bûcher de Valence
Sera votre fanal.

Le 5e et dernier couplet fait allusion au bûcher de Valence.

Béranger a également utilisé cette expression dans sa chanson la Peyronnette, figurant à son recueil (posthume) Les Gaietés (paru en 1864) ; mais, en ajoutant en note de bas de page un simple ?, son éditeur avouait qu'il ignorait à quoi elle faisait référence. 

Déiste affirmé, Cayetano Ripoll (1778-1826), instituteur à Valence, fut accusé d'hérésie, de propagande déiste, de manger de la viande le Vendredi Saint, et (comme le chevalier de La Barre en son temps) de manquer de respect aux processions. Il fut donc condamné à la pendaison, non pas, comme il a été dit, par l'Inquisition (qui avait été abolie en 1820), mais par un Tribunal de la Foi institué par l'archevêque pour en tenir lieu, et exécuté grâce à la complicité de l'autorité civile avec ce tribunal illégal. Certains ont dit (mais ce n'est aucunement établi), que son cadavre aurait ensuite été livré aux flammes, d'où l'expression le bûcher de Valence évoquant les trop historiques bûchers de l'Inquisition.

Le 4e couplet rappelle que Voltaire et Rousseau étaient considérés, dans les milieux catholiques, comme les paradigmes du mauvais esprit.

Au 5e couplet, l'allusion aux vieux élèves de Séïdes (avec majuscule !) s'explique par une référence à Séide, qui est selon cette page le nom d'un personnage de la tragédie Mahomet, de Voltaire (1742), inspiré d'un personnage réel, Zayd ibn Harita, affranchi et fils adoptif de Mahomet (VIIe siècle) ; dans la tragédie de Voltaire, ce personnage est un serviteur fanatique, aveuglément dévoué à son maître au point de commettre un crime. Dans un ouvrage particulièrement partial (reparu à Bruxelles en 1838, p. 257), Jomini attribue à Robespierre la création d'une garde personnelle de ce nom (il s'agit de l'Ecole de Mars, dont l'histoire fut écrite par Chuquet) :

Le dictateur soignait aussi avec complaisance l'école des Séïdes, dite de Mars. Là, 3 mille jeunes gens de douze à quinze ans, tirés de tous les districts de la république, étaient élevés aux frais de l'état, et tenus sous le régime militaire le plus rigide. Habitués à jurer par le nom de l'incorruptible, on leur apprenait à fouler aux pieds tous les devoirs de la nature ; à tout sacrifier pour la république, dont le salut, s'il fallait en croire leurs instituteurs, dépendait de la conservation du chef qu'ils vénéraient.

Voir ici sur l'air C'est l'amour, l'amour, l'amour.

PLUS DE MAÇONS EN BELGIQUE ! ! !

AIR : C'est l'amour, l'amour, l'amour.

Refrain

Noirs cafards, chantez, dansez,
Plus de maçons en Belgique;
Au feu vous les condamnez :
Cafards, chantez, dansez.

1

Des écrivains faits pour médire
Sur vous attiraient les regards ;
Du fouet sanglant de la satire
Nos cagots sauvent vos écarts.
Jusqu'au jour où la braise
Grillera les maçons,
Vous pouvez à votre aise
Faire les fanfarons.

Noirs cafards, etc.

2

De la saine philosophie
Ne craignez plus les arguments :
St.-Dugniolle la sacrifie,
ll ne veut que des mandements.
Les vertus en Belgique
Ne sont plus de saison.
Honneur à votre clique !
Anathème au maçon !

Noirs cafards, etc.

3

Aux cruautés du moyen-âge
Accoutumez vos auditeurs ;
Vantez les biens de l'esclavage,
Donnez-nous des inquisiteurs.
Par vos chants sataniques
Vous nous étourdissez :
Régalez la Belgique
De beaux auto-da-fés.

Noirs cafards, etc.

4

Frappant les écrits du génie
Brûlez et Voltaire et Rousseau ;
Que sur le sol de la patrie
La liberté soit au tombeau.
Ne marchez plus dans l'ombre,
Foulez aux pieds nos lois,
Quittez ce regard sombre :
Dugniolle vous fait rois.

Noirs cafards, etc.

5

Allez par vos discours perfides
Tromper le simple villageois ;
Aux vieux élèves de Séïdes
Trouvez de nouveaux Albigeois.
Marchez, l'intolérance
A donné le signal ;
Le bûcher de Valence
Sera votre fanal.

Noirs cafards, chantez, dansez,
Plus de maçons en Belgique,
Au feu vous les condamnez :
Cafards, chantez, dansez.

L'association valencienne des athées et libres-penseurs a produit en 2011 un film de 35' sur Cayetano Ripoll.

Retour aux chansons anticléricales :